Coopération

La politique de concurrence vise la mise en place de règles juridiques pour la surveillance des pratiques anticoncurrentielles et le contrôle des opérations de concentration économique. Ainsi la politique et le droit de la concurrence revêtent une grande importance dans le contrôle de l'équilibre sur le marché et le maintien de l'égalité des chances entre les acteurs.

En raison de cette importance, le traitement des pratiques, des concentrations ainsi que des règles et procédure associées exige beaucoup de précision et de rapidité dans la prise de décision et l'échange d'informations précises et parfois caractérisées par un degré de confidentialité.
Ainsi, les autorités de la concurrence ont recours à des canaux de coopération spécifiques avec les régulateurs sectoriels, tant qu’avec les autorités de concurrence d’autres pays.
Par ailleurs plusieurs organismes internationaux tiennent des rencontres pour la promotion de la concurrence et le rapprochement des points de vue entre les intéressés.